palabrer


palabrer

palabrer [ palabre ] v. intr. <conjug. : 1>
• 1842; de palabre
Discourir, discuter interminablement. Il fallut « palabrer un grand moment pour les persuader de nous suivre » (Tharaud).

palabrer verbe intransitif Tenir des discussions interminables et sans résultat. En Afrique, se plaindre, demander justice. En Afrique, se disputer, se quereller. En Afrique, marchander. ● palabrer (synonymes) verbe intransitif Tenir des discussions interminables et sans résultat.
Synonymes :
- baratiner (familier)
- laïusser (familier)
- pérorer
- prêcher

palabrer
v. intr.
d1./d Faire de longs discours oiseux, converser interminablement.
d2./d (Afr. subsah.) Délibérer, tenir une palabre (sens 2). Les anciens se sont réunis pour palabrer.
|| Avoir une discussion.
Spécial. Marchander. Il faut palabrer pour faire baisser le prix.
|| Converser, bavarder. Ils aiment palabrer en prenant le thé.
d3./d (Afr. subsah.) Porter un différend devant un sage, réclamer justice.
|| Se quereller. Quand il a bu, il palabre avec tout le monde.

⇒PALABRER, verbe
A.Empl. intrans.
1. [Afrique noire] Tenir des palabres. (Dict. XXes.).
2. P.anal.
a) Discuter longuement en vue d'un résultat précis. Les animaux à vendre n'ont qu'une bride autour du cou. Les conducteurs chevauchent les autres et palabrent sans quitter la selle: ce sont de longues discussions qui ont de l'éclat mais peu de gestes (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1933, p.189).
b) Discourir interminablement et de façon souvent oiseuse. Palabrer à longueur d'après-midi; palabrer dans les cafés. À Montparnasse, en 1916, l'herbe sortait encore entre les pavés (...). On palabrait au milieu de la rue (COCTEAU, Maalesh, 1949, p.32):
♦ ... la mère Ury (...) semblait présider un petit congrès féministe. Juchée sur la banquette de moleskine (...), elle s'agitait et palabrait au centre d'un groupe de militantes qu'elle avait dû rassembler là pour les endoctriner.
MARTIN DU G., Thib., Été 14, 1936, p.512.
Assez palabré! Assez parlé! Je lui récitais le petit plaidoyer que j'avais préparé. (...) —Allons, allons! assez palabré jeune homme! me coupa-t-il (CÉLINE, Voyage, 1932, p.236).
B.Empl. trans. indir. Palabrer de qqc. Discourir interminablement et de façon oiseuse de. —De quoi palabrent-ils là-bas dans un coin? (...) —De l'affaire Dreyfus (PROUST, Guermantes 1, 1920, p.234). Palabrer sur qqc. Souvent, le petit et pétulant Joseph Ménard, avocat disert, se joignait à nous et palabrait longuement sur le péril juif (L. DAUDET, Temps Judas, 1920, p.168).
Prononc. et Orth.:[], (il) palabre []. Étymol. et Hist.A. Intrans. 1. 1842 «tenir des palabres à la manière des Africains» (É. DE LA BÉDOLLIERRE, in Les Français peints par eux-mêmes, Province, III, p.412 ds QUEM. DDL t.20); 2. 1903 «tenir des discours longs et ennuyeux» (Nouv. Lar. ill.). B. Trans. indir. 1920 «parler longuement de quelque chose» (PROUST, loc. cit.). Dér. de palabre; dés. -er.
DÉR. Palabreur, -euse, subst. Personne qui palabre, qui aime à discourir. Le palabreur recommençait de discourir, les yeux au plafond (DUHAMEL, Combat ombres, 1939, p.102). V. aussi antilogie ex. 1. Empl. adj. Il faut entendre la rumeur que fait (...) cette foule palabreuse quand elle tourne au long des galeries (T'SERSTEVENS, Itinér. esp., 1963, p.259). [], fém. [-ø:z]. 1res attest. 1611 «bavard, grand parleur» (COTGR.), de nouv. 1914 (MAURRAS, Inertie et mouvements, p.196); de palabrer, suff. -eur2. Fréq. abs. littér.:18. Bbg. QUEM. DDL t.7 (s.v. palabreur).

palabrer [palabʀe] v.
ÉTYM. 1842, in D. D. L.; de palabre.
1 V. intr. a Tenir des palabres (3. et 4.). Discourir, discuter.
1 Il fallut courir après eux, les tirer de leur sommeil (les Askris), palabrer un grand moment pour les persuader de nous suivre.
Jérôme et Jean Tharaud, Marrakech, VIII.
2 (…) elle s'agitait et palabrait au centre d'un groupe de militantes qu'elle avait dû rassembler là pour les endoctriner.
Martin du Gard, les Thibault, t. VII, p. 148.
3 (…) Anciens ou Cinq-Cents, se formaient en groupes nombreux sur la terrasse et, en attendant qu'ils pussent occuper leurs locaux, se mirent à palabrer.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, « Ascension de Bonaparte », XXIV.
b Franç. d'Afrique. Discuter; spécialt, discuter pour l'achat de qqch. ( Marchander) ou pour demander justice, se plaindre.Fig. || « Il parvint à la rivière où palabraient des crapauds » (Bernard Dadié, le Pagne noir, in Présence africaine, 1955).
2 V. tr. ind. || Palabrer de (qqch.) : parler à plusieurs et avec abondance de… || « De quoi palabrent-ils là-bas dans un coin (…) » (Proust).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • PALABRER — v. intr. Tenir un ou une palabre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • discourir — [ diskurir ] v. intr. <conjug. : 11> • 1539; discurre XIIe; lat. discurrere « courir çà et là » 1 ♦ Vx S entretenir. ⇒ bavarder. « Eux discourant, pour tromper le chemin, De chose et d autre » (La Fontaine). 2 ♦ Mod. Parler sur un sujet en… …   Encyclopédie Universelle

  • parlementer — [ parləmɑ̃te ] v. intr. <conjug. : 1> • v. 1300 « avoir un entretien »; de parlement « discours » 1 ♦ Entrer en pourparlers (avec l ennemi) en vue d une convention. ⇒ discuter, négocier, traiter. ♢ Par ext. Discuter avec un adversaire en… …   Encyclopédie Universelle

  • verbaliser — [ vɛrbalize ] v. <conjug. : 1> • 1668; « palabrer » 1587; de verbal 1 ♦ V. intr. Dresser un procès verbal (1o). Agent de police, huissier qui verbalise. « Je lui intimai par trois fois l ordre de circuler [...] Je l avertis que j allais… …   Encyclopédie Universelle

  • palabre — [ palabr ] n. f. ou m. • 1601; esp. palabra « parole » 1 ♦ Vx Présent fait à un roi noir des côtes d Afrique pour se concilier ses bonnes grâces. 2 ♦ Mod. En Afrique, Échange de propos. Assemblée coutumière où se discutent des sujets concernant… …   Encyclopédie Universelle

  • persuader — [ pɛrsɥade ] v. tr. <conjug. : 1> • 1370; lat. persuadere I ♦ 1 ♦ Persuader (qqn de qqch.) : amener (qqn) à croire, à penser, à vouloir, à faire (qqch.), par une adhésion complète (sentimentale autant qu intellectuelle). ⇒ convaincre. « On… …   Encyclopédie Universelle

  • palabreur — n. m. (Afr. subsah.) Querelleur. Méfions nous des palabreurs. palabreur [palabʀœʀ] n. m. ÉTYM. 1611, « celui qui parle de manière grandiloquente »; repris probablt fin XIXe (attesté 1922, in D. D. L.) d après palabrer; de palabre puis de palabrer …   Encyclopédie Universelle

  • Alexis Comnène — Alexis Ier Comnène Pour les articles homonymes, voir Alexis Ier. Alexis Ier Comnène (1058[N 1] 1118), est empereur byzantin du 1 …   Wikipédia en Français

  • Alexis Ier Comnene — Alexis Ier Comnène Pour les articles homonymes, voir Alexis Ier. Alexis Ier Comnène (1058[N 1] 1118), est empereur byzantin du 1 …   Wikipédia en Français

  • Alexis Ier Comnène — Pour les articles homonymes, voir Alexis Ier. Alexis Ier Comnène Empereur byzantin …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.